Bavure policière: Première victime du non respect du couvre feu, un citoyen passé à tabac

Une triste et ignoble entrée en matière des forces de l’ordre. Pour faire respecter la loi , des policiers s’acharnent sur un citoyen pris pour une bête ,il aurait enfreint la mesure de ne pas sortir à partir de 20h.

Humainement il ne mérite pas cette humiliation , surtout au moment où on théorise le concept de police de proximité et une saine collaboration entre populations et les forces de sécurité dans la lutte contre le terrorisme.

Il faut plus de retenue et de sérénité en privilégiant, dans ce cas précis, il existe plusieurs moyens de dissuasion notamment la sensibilisation et faire de la répression un  dernier recours .

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*