Video: Vers la fin des accouchements à domicile à Ngoye

Pour lutter contre la mortalité infantile, le sous-préfet de Ngoye ne veut plus des accouchements à domicile. Mamadou Moustapha Thiandoum annonce des poursuites contre toute femme qui s’aventurerait à accoucher à la maison. L’autorité administrative l’a fait savoir lors de l’inauguration de la nouvelle maternité du poste de santé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *