Video: Vers la fin des accouchements à domicile à Ngoye

Pour lutter contre la mortalité infantile, le sous-préfet de Ngoye ne veut plus des accouchements à domicile. Mamadou Moustapha Thiandoum annonce des poursuites contre toute femme qui s’aventurerait à accoucher à la maison. L’autorité administrative l’a fait savoir lors de l’inauguration de la nouvelle maternité du poste de santé.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*