Video:Cheikh BABA Diallo: les nouvelles tendances font perdre aux jeunes le temps et le repère…

C’est un exposé qui a marqué toute une jeunesse, celle de Matam. Par là,
Cheikh Baba Diallo s’est adressé à toute la jeunesse sénégalaise. « Trop de tendances, trop de choses mondaines qui envahissent cette couche qui n’a malheureusement pas le temps de prendre du recul pour analyser tout cela ni prendre de la hauteur pour savoir réellement ce qu’ils veulent faire ». Le guide religieux, par ailleurs Président Fondateur du Mouvement Solution Bay Spirituality, animé une conférence religieuse sur le thème : « jeunesse, espoir de la société de quelle jeunesse s’agit-il ? ».

Pour Cheikh BABA, face au phénomène des nouvelles tendances les jeunes n’ont plus « l’instantanéité de faire des choix. Ils sont emprisonnés dans des désirs éphémères qui prennent tout leur temps ».Il ajoute qu’une jeunesse « espoir » doit avoir un esprit d’éveil et de s’arracher aux dogmes dangereux pour sa survie. Elle doit avant tout être déterminée et ne pas être paresseuse.

« La force d’un jeune ne reside  pas sur son âge mais plutôt sur sa capacité de discernement . La force de l’esprit détermine le caractère de l’individu. Il ne s’agit point d’âge ni de physique mais de valeurs propres telles que la responsabilité, l’éthique, le courage, la connaissance, l’amour du savoir etc. » rappelle le guide religieux devant une assistance composée de jeunes, vieux et adultes.
C’est cette jeunesse qui constitue l’espoir d’une société.
« Al mouminou al khawiyou khayroul minal mouminina dayifoun » (Dioulit bou am katane mo geunal Yalla Dioulit bu amoul katane.) Conclut Cheikh BABA Diallo.

Pour rappel, le Président Fondateur de SBS, personne morale de la Fédération Liwahoul Hamdi, était en déplacement à Matam pour animer la conférence religieuse annuelle organisée par la section de ladite région. Une occasion aussi pour rendre visite aux détenus de la Maison d’Arrêt et de Correction Mac de Matam. Sur place ils ont offert un don de matériel composé de ventilateurs, serviettes hygiéniques, pompes à moustique, des bouilloires, des balais et des pelles. Un geste qui a ému les prisonniers représentés par 12 chefs de chambres qui saluent le geste qui selon eux est venu à son heure avec les rigueurs carcérales et la chaleur qui sévit dans les cellules. Un vent doux souffle à nouveau grâce à l’appui de SBS. Solution Bay Spirituality a fait du social ,une priorité dans sa feuille de route. D’ailleurs un programme pour les différentes prisons du Senegal sera bientôt élaboré par ses membres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *