Vidéo:Déficit de pluviométrie, la directrice du centre nationale de recherche agronomique (cnra) de Bambey, Natalie Diagne est pour l’utilisation des variétés à cycles courts.

L’Isra de Bambey travaille pour faire face au déficit pluviométrique a déclaré la directrice de cet institut. Natalie Diagne révèle des variétés précoces qui ont un cycle court et elles sont mises à la disposition des paysans. La directrice avait réuni les producteurs, les agents de l’agriculture et les paysans autour d’un atelier de planification en prélude à la réunion annuelle de programmation de l’Isra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *