Doudou Wade Pds: «nous allons avoir un président de la République avec tous les pouvoirs sans partage»

Le débat sur la suppression du poste de Premier ministre (Pm), annoncée par Mahammad Boun Abdallah Dionne, après son tête-tête avec le président Macky Sall, continue. Après l’ancien Pm Abdoul Mbaye qui est d’avis qu’avec cette décision, le Sénégal sera changé «en un émirat», c’est autour du Parti démocratique sénégalais (Pds) de réagir. Selon un des membres de sa Comité directeur, Doudou Wade, cette décision va rendre le président de la République «hyper puissant ».

« La déclaration de politique générale du Premier ministre, les questions au gouvernement, la présence du Premier ministre à l’Assemblée nationale tous les mois, la motion de censure, toutes ces questions aujourd’hui, en principe, je ne sais pas ce que ça va devenir, mais peut-être seront supprimées », déclare l’ancien président du groupe parlementaire des libéraux.

Par conséquent, souligne Doudou Wade, « nous allons vers un président de la République hyper puissant » avec cette mesure. Donc, explique-t-il : « Nous allons avoir un président de la République qui aura tous les pouvoirs sans les partager avec qui que ce soit »

Mais, poursuit l’invité de l’émission Objection de la radio Sud Fm, de ce dimanche 7 avril 2019 : «Dans ce cas précis, les ministres seront, de pratique, des gens qui ne décideront pas, le président de la République va donner des instructions et ils vont suivre ces instructions ».

PressAfrik

1 Comment

  • daouda , 8 avril 2019 @ 7 h 59 min

    Président hyper puissant Wade a nommé son fils ministre du ciel et de la terre puis a voulu faire de lui son héritier. On oublie Senghor Abdou Diouf. Arrêter vos sottises Doudou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *